Big Sky : la lumière naturelle venue du ciel

La lumière naturelle joue un rôle essentiel dans notre vie, pour notre santé et notre moral. Pour autant, la ville et ses bureaux clos ne permettent pas forcément à la lumière de s’exprimer et de nous apporter tous ses bienfaits.

C’est pour recréer cette boucle naturelle vertueuse au sein de l’environnement de travail que les trois écrans de lumière de la gamme Big Sky ont été pensés.

Big Sky : la luminothérapie au bureau

 Dans les espaces de bureaux, on connaissait déjà les dalles LEDs permettant de créer scénarios lumineux calqués sur le rythme du soleil et ce, grâce à la variation de la colorimétrie des ondes lumineuses.

Si les écrans de lumière Big Sky® intègrent bien cette technologie, les concepteurs ont eu l’idée d’y ajouter une nouvelle dimension visuelle en recréant une vue évolutive du ciel ou de l’horizon. Une luminothérapie désormais accessible dans les espaces de bureaux qui ne bénéficient pas toujours d’apports de lumière naturelle suffisants.

En plus de permettre l’éclairage biodynamique, la qualité de la lumière est proche de celle du jour (rendu de couleur IRC de 94 à 98). En fonction de la taille de la pièce, Big Sky peut éclairer sans avoir recours à d’autres luminaires. Enfin, le système est compatible DALI (gestion de l’éclairage du bâtiment) et efficace énergétiquement.

Des dimensions pour tous les espaces

 La gamme Big Sky se divise en trois produits et 3 formats répondant à des besoins et des configurations d’espaces différentes:

  • Horizon, un écran LED mural (100×150 cm)
  • Dome, un écran LED plafonnier (212 x 168 cm et 240×120 cm)
  • Limitless, du sur-mesure, à encastrer aux murs ou aux plafonds

Des scénarii personnalisables

À chaque produit correspond deux scénarios d’usage distincts :

  • Manuellement, l’usager choisit sa configuration de lumière qu’il souhaite en fonction de ses besoins et de l’heure.
  • Automatiquement avec l’ajout du module Sky Player, l’usager lance le scénario en choisissant simplement « levé de soleil » ou « couché de soleil » et le cycle évolutif se lance.

De l’importance du rythme circadien

 Depuis des millénaires, notre corps se régule grâce au rythme biologique d’une durée de 24 heures, calqué sur celui du soleil : le rythme circadien. De la même manière qu’une plante ouvre et redresse ses feuilles et ses pétales selon l’heure de la journée, le corps de l’homme réagit différemment à la course du soleil. La lumière « blanche » ou « froide » du matin va permettre au corps de sécréter de la dopamine, molécule chimique responsable de l’éveil, du dynamisme. Tandis que l’après-midi, la lumière plus chaude et orangée va favoriser la détente du corps et l’apaisement.

En savoir plus